Historic Royal London Trail

Parcours dans le Londres royal historique

Peu de villes sont aussi riches que Londres en histoire royale. Il y a tant de choses à voir ou à faire ; voici un aperçu des lieux incontournables du Londres royal selon Julie Falconer (du blog A Lady in London).

Premier jour
Le premier jour, je dépose mes bagages au Premier Inn à Greenwich et commence mon parcours au sud-est de Londres. Ma première étape est l’incroyable Observatoire royal de Greenwich, l’un des lieux les plus connus de Londres d’un point de vue historique et astronomique. Situé sur le méridien de Greenwich, cet observatoire possède toute une collection d'instruments de navigation historiques qui retracent l'histoire du lieu. Comme la plupart des visiteurs, je ne peux résister à l’envie de poser sur la ligne du méridien pour la photo classique. De nombreux films hollywoodiens ont été tournés ici, comme par exemple Thor, un film de 2013 qui a été réalisé à l'Old Royal Naval College, non loin d'ici.

Je poursuis ma visite par le magnifique parc de Greenwich ; là, je profite de la verdure tout en appréciant une vue imprenable de Londres depuis le sommet de la colline, avant de prendre le bateau. En descendant vers le fleuve, une petite fringale me fait faire un détour par le marché de Greenwich. Ce marché couvert est célèbre pour ses étalages de plats appétissants du monde entier. Du curry indien aux empanadas d’Argentine, vous trouverez forcément quelque chose à votre goût !

Une fois rassasiée, je prends le Thames Clipper de Greenwich au Tower Millennium Pier, en passant par le Canary Wharf du centre financier et les tours de la City.

Ici, nous pouvons visiter l’une des plus grosses attractions de cette ville, la Tour de Londres. Ce palais historique renferme un grand nombre d'objets, des joyaux de la couronne à une superbe collection d'armures. La Tour de Londres est également célèbre car des personnages historiques comme Anne Boleyn y ont été emprisonnés jusqu'à leur libération ou leur exécution. Si vous voulez assister à une cérémonie que seuls les initiés locaux connaissent, venez après les heures de visite pour voir la Ceremony of the Keys, la fermeture traditionnelle de la Tour de Londres qui a lieu chaque soir sans exception depuis 700 ans. Les billets sont gratuits mais doivent être réservés à l'avance.

Fatiguée après cette journée de visites touristiques, je reviens à Greenwich pour admirer les lumières se reflétant sur la Tamise depuis le Cutty Sark Tavern (4-6 Ballast Quay, Londres SE10 9PD) et me restaurer avec une traditionnelle pinte accompagnée de délicieux œufs écossais ou d'une tourte à la viande de porc.

Deuxième jour
Après une bonne nuit de sommeil et un petit-déjeuner anglais traditionnel, je quitte le Premier Inn de Greenwich. Il est temps d’affronter l’effervescence du métro londonien pour aller chez Fortnum & Mason à Piccadilly Circus. Ce magasin a obtenu plusieurs brevets royaux depuis 150 ans et est aujourd'hui célèbre pour ses incroyables étalages de produits alimentaires allant des thés ou des vins raffinés aux produits frais. C'est ici que je fais généralement une pause pour siroter un thé au dernier étage, dans leur superbe salon de thé. Cet endroit est calme puisque la plupart des gens ne savent pas qu’il existe, mais on y sert l’un des thés les plus classiques de la ville.

Puis je m'offre une balade royale dans Piccadilly et Green Park pour aller à Buckingham Palace, la résidence de la Reine. Ce lieu est célèbre pour la cérémonie de relève de la garde et l’ouverture annuelle en été. Chaque année, le palais ouvre ses portes aux visiteurs qui peuvent admirer les appartements et les jardins. J’aime faire un arrêt à la Queen’s Gallery, un merveilleux musée caché tout près du palais et qui abrite toute l’année une série d’expositions itinérantes de la Collection royale. C’est un lieu incontournable pour les amateurs d’art.

Si le temps le permet, je loue un vélo chez Boris, qui est idéalement situé, pour traverser Green Park et Hyde Park et aller à l’Albert Memorial à Kensington Gardens. Ce mémorial victorien stupéfiant fut construit en hommage au Prince Albert, l’époux bien-aimé de la Reine Victoria. Conçu par Sir George Gilbert Scott dans un style néo-gothique, il a été rendu accessible au public en 1872. Après avoir garé mon vélo, je vais prendre un petit café au Serpentine Bar & Kitchen et partager mon sandwich avec les canards sur le lac. 
Si je cherche un autre genre de rafraîchissement, il y a le Queen’s Arms pub, une perle cachée sur Queen’s Gate Mews, à quelques mètres du mémorial à South Kensington. Un lieu parfait pour une pinte de bière !

Avec un peu de chance, je pourrai terminer ma journée par un dîner à Mosimann à Belgravia, non loin de Hyde Park ; c’est l’un des rares restaurants de Londres qui ait un brevet royal. Et puisque les hôtels Premier Inn sont bien situés, je me rends au Victoria hotel pour la nuit en empruntant un fameux taxi noir londonien.

Image d'en-tête par Eric Wong - Gap Year

Powered by Translations.com GlobalLink OneLink Software