Crossing the North of England

Traverser le nord de l’Angleterre

North East C2C 1

Kirstie Pelling de Family Adventure Project a emmené sa famille le long d’un itinéraire allant d’une côte à l’autre, de Workington à Sunderland.

Itinéraire : Nous avons pédalé de Workington à Sunderland via Cockermouth, Keswick, Penrith, Alston, Stanhope, Consett et Beamish. Le C2C est un itinéraire national faisant partie du réseau Sustrans offrant plusieurs options. Il comporte des sections sur route et hors piste et il est bien indiqué en suivant principalement les itinéraires 71 et 7 du National Cycle Network (Réseau national de cyclisme). Voir l’itinéraire sur Strava ici

Miles parcourus : 140 miles

Niveau de difficulté : Modéré

Incontournables de la piste : Réaliser l’ascension du Hartside Summit et s’arrêter au café pour un chocolat chaud au sommet.

C2C 2

Debout au centre du Castlerigg Stone Circle, me demandant si ce bruit que j’entendais était causé par le vent ou s’il s’agissait du chuchotement d’un druide, j’ai eu l’impression d’être la seule personne sur Terre. Mais un des mes proches m’a dépassée à toute allure pour aller déjeuner et je me suis souvenu que loin d’être seule, je participais surtout à une expédition cycliste avec ma famille.


L’itinéraire que nous suivions serpente de Workington sur la côte ouest sauvage du comté de Cumbria jusqu’à la sublime côté est à Sunderland, en traversant les adorables villes du Lake District jusqu’aux quais industriels et couverts de gravier de Sunderland. Vous pouvez suivre cet itinéraire sur un long week-end ou prendre une semaine, comme nous l’avons fait avec ma famille. Nous nous sommes arrêtés en cours de route à Beamish pour la journée et les enfants ont adoré ce voyage dans le temps (et croyez-moi, cette pause était la bienvenue !). Le jour suivant, nous avons continué notre périple, mais nous nous sommes arrêtés à Durham City pour admirer la splendeur romane de son emblématique cathédrale, dominant la ville de toute sa hauteur.

C2C 3

Même si vous avons pris notre temps, cette aventure reste un véritable défi avec trois enfants en bas âge. À la fin de la journée, nous avions tous bien besoin de nous faire plaisir, à commencer par un bain chaud et un lit douillet. En planifiant le voyage, nous avions imaginé rouler en roue libre sous le soleil pendant nos vacances. Mais bien sûr, nous sommes en Angleterre alors nous avons dû faire face à tous les éléments possibles et imaginables. À un moment, nous nous sommes même perdus dans le brouillard ! Même si nous étions épuisés et ronchons, le personnel du Premier Inn a fait preuve d’une gentillesse inconditionnelle à notre égard… De véritables Anges du nord. Ils nous ont donné des bonbons et des oreillers moelleux et nous ont préparé un petit-déjeuner chaud. Ils ont surveillé nos vélos et ont fermé les yeux sur les chamailleries de nos enfants, plus que fatigués, à la réception.

Le dernier jour, nous avons parcouru les derniers miles le long d’un magnifique sentier sur les berges de la rivière Wear. L’itinéraire se termine près du phare de Roker et de la sculpture de la lettre C. Comme il s’agissait d’un parcours allant d’une côte à une autre, nous avons finalement atteint le littoral de la mer du Nord. Nous avons trempé nos orteils dans l’eau, comme nous l’avions fait exactement une semaine auparavant, et l’eau ne nous a pas paru si froide. Est-elle plus chaude et sommes-nous juste plus courageux, après avoir voyagé d’une côte à l’autre, à travers les âges (quelques décennies) et une météo plutôt changeante ? Les enfants ont pédalé comme des champions et dormi comme des bébés. Je ne me souviens pas d’un moment où nous avons autant souri.

Powered by Translations.com GlobalLink OneLink Software